Comment bien choisir votre électrificateur de clôture ?

Pour que votre barrière électrique remplisse correctement ses fonctions, vous devez choisir l’électrificateur le mieux adapté à votre clôture. Cette initiative ne doit pas être prise à la légère. En effet, vous êtes tenu de prendre en considération plusieurs paramètres qui sont déterminants pour le choix d’un électrificateur de clôture.

Lorsque vous achetez votre électrificateur de clôture, nous vous recommandons de privilégier les quatre critères de choix ci-après :

- le type d’animal à protéger ;

- la présence et la densité des végétaux ;

- la source d’alimentation ;

- le périmètre de la clôture.

Sélectionner votre électrificateur de clôture selon le type d’animal

Afin de choisir l’électrificateur de votre clôture, vous devez prendre en compte le type d’animal à contenir. Selon l’animal, vous avez la possibilité de choisir entre deux types d’électrificateur en tenant compte de l'énergie d’impulsion de la clôture électrique.

Pour les animaux faciles à contenir comme les chiens, bovins, chat ainsi que vos chevaux, vous aurez besoin d’une impulsion peu élevée. Ainsi, vous pouvez choisir un électrificateur avec une puissance inférieure à 0,5 joule.

Pour les animaux agités ou de contention difficile tels que les chèvres, moutons, volailles, cochons ou encore des animaux sauvages, nous vous suggérons de privilégier un électrificateur à impulsion moyenne, c’est-à-dire entre 1 à 5 joules.

La charge en végétation dans le choix d’un électrificateur de clôture

Avant d’acheter votre électrificateur de clôture, veillez à inspecter la végétation aux alentours de l’enclos. Sachez que les végétaux réduisent la puissance des impulsions électriques en rapportant le courant à la terre. C’est un critère indispensable dans le choix de votre électrificateur puisque les fabricants du dispositif ne tiennent pas souvent compte de cet élément.

Ainsi, plus la charge de végétation est abondante, plus la tension de votre électrificateur doit être élevée. Vous devez alors déterminer l’énergie minimum nécessaire en fonction de la végétation et de la longueur du fil de clôture.

En principe, si la densité des végétaux autour du fil de clôture est normale (sans que la végétation soit en contact avec le conducteur), la puissance nécessaire est de 2 joules minimum. S'il n'y a aucune charge de végétation sur une distance de 500m, une impulsion de 0,25 joule suffit largement. Au contraire, si la végétation est très dense, vous devez privilégier une tension de plus de 6 joules.

Privilégiez la source d’énergie adaptée à votre électrificateur de clôture

En ce qui concerne la source d’alimentation ou la source d’énergie d’un enclos électrique, vous avez la possibilité de choisir entre un électrificateur sur secteur (courant alternatif de 230 volts), avec une batterie de 12 volts ou des piles de 9 volts. Sachez que ces dispositifs sont disponibles à la Sellerie de Gozée.

L'énergie solaire est aussi une bonne alternative pour alimenter votre clôture électrique. Ce type d’électrificateur requiert un courant continu de 12 volts que vous pouvez obtenir à l’aide d’un panneau solaire et d’une batterie.

Choix d’un électrificateur de clôture : le périmètre d’enclos

Le périmètre d’enclos correspond à la longueur totale de la clôture prendre en compte la longueur des différentes rangées de fils. Nous vous recommandons d’utiliser plusieurs fils au lieu d’opter pour un électrificateur de clôture moderne à un fil. La jonction de plusieurs câbles électriques permet effectivement de mieux transmettre le courant. Toutefois, vous devez les disposer à intervalles réguliers.